mardi 20 septembre 2016

Les fruits de la passion


A Shinjuku, les filles et les garçons
on tellement bu la lumière des néons
qu’ils pleurent des larmes bleues.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire